.

         

.Publications de 2017

Romain Guilleaumes / Bernard Dubois-Renard / Erard de La Reid
.
© 2017, tous droits réservés

Photo NB ..


.

.  Echos et Résonances - Romain Guilleaumes
.

 Sont-ils simplets ou amoraux, ces gens innombrables qui admirent ou adulent les vainqueurs et méprisent les vaincus sans se soucier un seul instant de distinguer les gentils et les bons des salopards et des crapules ?

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 Connaissons-nous plus infidèle que cette mémoire, qui avec tant de constance embellit ou dramatise nos souvenirs ?

.

.  Notules en marge d'une vie - Romain Guilleaumes
.

 Tant que les simples et bonnes âmes foisonneront, les profiteurs et les malins leur vendront à grands bénéfices des sentiments et des émotions à faire pleurer dans les chaumières.

.

.  Echos et Résonances - Romain Guilleaumes
.

 Il est aussi difficile et rare de se prémunir de l'aigreur dans l'échec et dans la pauvreté que de l'arrogante suffisance dans le succès et la richesse.

.

.  Notules en marge d'une vie - Romain Guilleaumes
.

 Pourquoi la mort ?, pleure celui qui perd les siens ;
.

  Pourquoi la vie ?, se tourmente celui qui souffre ses jours.


.

.  Echos et Résonances - Romain Guilleaumes
.

 L'unique vocation de la loi doit être de protéger chacun de tous et tous de chacun.

.

.  Notules en marge d'une vie - Romain Guilleaumes
.

 Ne peut être que décadente la société qui estime civilisés le meurtre de l'enfant qui a toute sa vie devant lui, la préservation de l'existence de tout autre assassin d'une victime innocente, et qui refuse le droit de mourir à celui qui souffre inutilement puisque privé d'avenir.

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 Inlassablement et simultanément avoir mal au corps et mal à l'âme, c'est souffrir d'être. Tout simplement.

.

.  Notules en marge d'une vie - Romain Guilleaumes
.

 Il ne sert à rien de conter ses réalités, ses douleurs et ses souffrances à ceux qui ne peuvent les comprendre et les mesurer pour ne les avoir jamais vécues et endurées.

.

.  Echos et Résonances - Romain Guilleaumes
.

 Si Dieu existe peut-être, les religions existent certainement, mais il n'existe pas le moindre lien entre l'un et les autres.

.

.  Notules en marge d'une vie - Romain Guilleaumes
.

 Pourvu qu'on soit lucide, absolument rien en ce monde ne justifie qu'on puisse faire la fête. A moins que ce soit ce rien qui motive justement le désir de tout oublier.

.

.  Je m'aigris sans effort (Carnets II) - Erard de La Reid
.

 En parfait hétéro, je n'ai jamais eu de goût ou d'attirance pour les hommes et j'ai toujours adoré les femmes. Mais, puisque le féminisme véhément, fanatique et castrateur a promu l'indistinction sexuelle, encouragé la confusion des genres, féminisé les hommes et virilisé les femmes, nous laissant face à des brutes épaisses et décérébrées des deux sexes ou des mecs sans burnes et des femmes testostéronées, je ne vénère donc plus qu'une féminité disparue et idéalisée, c'est-à-dire personne.

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 Le coup de foudre intervient lorsqu'on découvre l'existence d'une personne qui nous émeut intensément et nous transporte d'un élan irrationnel.
.

Le coup de coeur survient à chaque fois qu'on la revoit ou qu'on l'aperçoit.

.

.  Echos et Résonances - Romain Guilleaumes
.

 Jamais un homme n'aura réellement maîtrisé sa vie s'il n'a aussi disposé de sa mort, selon le temps, le lieu et les circonstances.

.

.  Notules en marge d'une vie - Romain Guilleaumes
.

 Les jeunes médecins qui ont prêté le serment sont d'abord disciples d'Hippocrate, ensuite ils deviennent adorateurs du Veau d'or, et les plus imbus des spécialistes, en toute modestie, se prennent finalement pour Dieu.

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 Il y a quelque chose de noble et de vertueux à ne jamais aimer qu'une seule personne à la fois, qu'elle soit présente ou absente, et même que cet amour reste platonique ou imaginaire.
.

Mais que de temps, d'années souvent, cette noblesse peut-elle ôter à notre vie, nous imposant alors une infinie solitude de l'âme et du coeur...

.

.  Notules en marge d'une vie - Romain Guilleaumes
.

 C'est à mesure que l'on revendique et ne se connaît plus que des droits que s'étiole puis disparaît tout sens du devoir et de l'ordre public ou moral.

.

.  Echos et Résonances - Romain Guilleaumes
.

 Dévoyée par la dominance des moins aptes à juger de la chose publique, la démocratie perd beaucoup de son efficience à n'être pas tempérée par le suffrage capacitaire.

.

.  Echos et Résonances - Romain Guilleaumes
.

 Notre tolérance est la plus grande alliée de ceux qui ne nous veulent pas du bien.

.

.  Notules en marge d'une vie - Romain Guilleaumes
.

 Il suffit de deux générations pour effacer les valeurs et le vécu de la précédente.

.

.  Notules en marge d'une vie - Romain Guilleaumes
.

 En tous lieux et de tout temps, ce sont la peur et la lâcheté qui ont animé tous les pacifistes de l'humanité.

.

.  Echos et Résonances - Romain Guilleaumes
.

 Toute civilisation s'enorgueillit de son état d'avancement, mais paraîtra primaire à la suivante et passe déjà pour décadence aux yeux de ses aînés, formés aux valeurs de la précédente.

.

.  Notules en marge d'une vie - Romain Guilleaumes
.

 L'être humain est un animal qui convoite. Pas seulement de la nourriture et du sexe, comme tout autre animal, mais tout ce que détient ou possède son prochain et qui lui fait envie ou défaut.

.

.  Echos et Résonances - Romain Guilleaumes
.

 La culture d'un sportif est essentiellement physique.

.

.  Echos et Résonances - Romain Guilleaumes
.

 En politique, il est vain d'avoir raison lorsque le peuple a tort. Ainsi la démocratie permet-elle aux sociétés d'évoluer, mais rarement de progresser.

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 La vie se résume à une simple équation : toi + moi = tout.
Une équation dont toi reste trop souvent l'inconnue.


.

.  Je m'aigris sans effort (Carnets II) - Erard de La Reid
.

 Une voiture est une arme qui peut tuer et qui tue malheureusement trop souvent, et les détecteurs de radars sont des munitions qui garantissent à l'arme d'être toujours chargée.

.

.  Notules en marge d'une vie - Romain Guilleaumes
.

 La démocratie, c'est lorsque le grand nombre domine le petit nombre, lorsque la classe moyenne, émotive et cupide, impose sa volonté aussi bien aux marginales écume et lie qu'à la fine fleur d'une communauté.
.

 La démocratie est le meilleur système qu'on ait inventé pour empêcher l'élite - forcément cynique puisque objective - d'emmener une société vers le meilleur d'elle-même, d'inlassablement s'améliorer, se perfectionner, s'optimiser, pour mieux couper les têtes qui dépassent, tirer l'ensemble vers le bas et faire de la médiane médiocrité l'unique référence respectable, voire admirable.
.

 La démocratie est ce qu'on a trouvé de plus efficace pour empêcher les peuples de constamment se révolter, faire vaciller les institutions ou verser le sang tout en leur permettant de se croire maîtres de quelque chose d'apparemment beau et bien : un monde qui leur ressemble.

.

.  Notules en marge d'une vie - Romain Guilleaumes
.

 Pour bien ressentir le monde, la vie et les gens, il faut en souffrir d'abord, en souffrir ensuite et en souffrir encore.
.

 Les heureux passent complètement à côté de tout ce qui n'est pas eux.

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 On n'est plus personne quand le corps impose les contraintes de ses déficiences et défaillances à l'être tout entier.
.

 Devenus prisonniers de la douleur, l'esprit, le coeur et la volonté subissent alors la privation d'autonomie et la servitude, qui les réduisent finalement à très peu de chose.

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 Vous oublier, je ne puis ; mais pour penser à autre chose, il m'est toujours loisible de chercher misère et querelle à tout va, à tout qui m'irrite.

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 Elle et moi n'a peut-être pas eu lieu, mais elle et moi a existé intensément, existe et existera encore longtemps pour chacun de nous.

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 Ce n'est pas tant notre qualité de vie qui devrait nous inquiéter que les conditions et circonstances qui précéderont notre mort, déterminées par notre vie.

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 D'abord et sans savoir pourquoi, on tombe amoureux d'une personne qu'on ne connaît pas ; ensuite, on est amoureux de l'idée que l'on se fait d'une personne qu'on ne connaît toujours pas.

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 Il y a des sourires si beaux qu'on en oublie la laideur du monde.

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 Ce qui va de soi, personne ne s'y attarde et tout le monde l'oublie.

.

.  Notules en marge d'une vie - Romain Guilleaumes
.

 Aimer la vie et y tenir à l'excès répond généralement à l'un de ces deux sentiments déraisonnables, souvent associés : un amour immodéré pour sa petite personne et la peur de la mort.

.

.  Echos et Résonances - Romain Guilleaumes
.

 On se délecte du mensonge qui nous flatte et l'on goûte bien peu la vérité qui nous corrige.

.

.  Notules en marge d'une vie - Romain Guilleaumes
.

 Morale et vertu font l'honneur de celui qui ne doit obéir à personne d'autre que lui-même.

.

.  Echos et Résonances - Romain Guilleaumes
.

 Au fond, toutes les vies humaines ne se composent-elles pas de même : un peu de bien, un peu de mal et beaucoup de rien ?

.

.  Echos et Résonances - Romain Guilleaumes
.

 Il ne suffit pas de faire le bien, encore faut-il le bien faire.

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 Il nous arrive de trouver agréable ou même très agréable de plaire à quelqu'un tout en sachant parfaitement que jamais rien ne sera possible entre nous.
.

 La situation est assez commune ou banale, mais toujours terrible à vivre et dévastatrice pour l'amoureux transi en vain.

.

.  Echos et Résonances - Romain Guilleaumes
.

 Quand prend fin la pauvreté, s'installe la prudente et craintive avarice ou la folle prodigalité.

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 Pour être respectable, il faut d'abord être présentable et faire preuve d'urbanité.
Ce qui vaut pour tous, ce sont les escrocs, les menteurs et les abuseurs qui l'ont le mieux compris
.


.

.  Echos et Résonances - Romain Guilleaumes
.

 J'ai une mémoire horrible, je n'oublie presque rien.

.

.  Echos et Résonances - Romain Guilleaumes
.

 La vertu se compte peu d'apprentis et immensément plus d'imitateurs que de disciples.

.

.  Echos et Résonances - Romain Guilleaumes
.

 C'est faire erreur et grande injustice que de traiter avec égalité des choses inégales.

.

.  Echos et Résonances - Romain Guilleaumes
.

 Aux temps prisés des réactionnaires, l'Homme était une intelligence servie par des organes ; il n'est plus aujourd'hui qu'organes et sens servis par ce qu'il lui reste d'intelligence.

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 Après avoir connu tant de femmes pour m'ouvrir les yeux, j'aimerais enfin voir entrer dans ma vie celle qui, en douceur, me les fermera.

.

.  Echos et Résonances - Romain Guilleaumes
.

 L'homme intègre ne souhaite pas pour lui ce que ses principes refusent aux autres.

.

.  Echos et Résonances - Romain Guilleaumes
.

 Pour celui qui ne vit que dans le présent, tout est bien.
Mais oui, pourquoi ne pas se rendre heureux avec une ignorance plutôt que malheureux avec un savoir ?


.

.  Notules en marge d'une vie - Romain Guilleaumes
.

 Lorsque, face aux questions d'éthique, il a coutume d'opposer la primauté absolue de l'ordre naturel des choses aux modes culturelles et aux techniques artificielles contre-nature, un penseur s'avouerait de piètre qualité et de peu de confiance en recourant à ces dernières pour prolonger sa propre existence, pourtant selon l'ordre naturel rendue pénible et proche de son inévitable terme.

.

.  Echos et Résonances - Romain Guilleaumes
.

 Nous sommes semblables par la naissance, mais différents et inégaux par l'éducation et les capacités.

.

.  Notules en marge d'une vie - Romain Guilleaumes
.

 Les quotas, c'est bon pour les céréales, pour les produits laitiers, pour les bovins et pour quantité de choses ou de bêtes, mais certainement pas pour des humains destinés à assumer des charges ou des responsabilités publiques qui engagent l'ensemble d'une communauté, quelles que soient ses proportions.
.

 Cette sélection-là, pour être juste, ne peut être que naturelle et donc élitiste. Les meilleurs et les plus aptes.

.

.  Notules en marge d'une vie - Romain Guilleaumes
.

 Tolérer ce qu'on t'interdit de combattre et ce que tu ne peux vaincre, en cela réside l'unique droit que te concède une société humaine organisée, quelle qu'elle soit.

.

.  Echos et Résonances - Romain Guilleaumes
.

 D'abord perçue par nos sens et nos affects, la réalité s'en trouve toujours filtrée et subjectivement représentée avant même de subir l'examen de notre intelligence.

.

.  Echos et Résonances - Romain Guilleaumes
.

 On a fait l'amour aveugle pour nous obliger à toucher.

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 Commenter l'actualité, c'est gaspiller son précieux temps à évoquer un éphémère qui, le plus souvent, n'intéressera plus grand monde ou personne dès le lendemain.

.

.  Echos et Résonances - Romain Guilleaumes
.

 Est doté de dispositions et de curiosité intellectuelles, tout esprit qui s'étonne de ce que sont les choses et cherche à comprendre comment et pourquoi ainsi sont-elles.

.

.  Echos et Résonances - Romain Guilleaumes
.

 Créez un parti des honnêtes gens, et tous les voleurs voudront en être.

.

.  Echos et Résonances - Romain Guilleaumes
.

 En tout pays, ses moeurs sont évidemment morales. Si elles déplaisent au voyageur, absolue est sa liberté de n'y faire que passer, à moins qu'il ne cultive l'ambition secrète de les changer et d'y imposer les siennes.

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 Plus on entretient de certitudes définitives à vingt ans, plus on se prépare une existence de déceptions et de désillusions.

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 Le féminisme obsessionnel est aussi ridicule et peu respectable que le machisme primaire.

.

.  Echos et Résonances - Romain Guilleaumes
.

 Si l'Homme ne l'avait viciée et pervertie en voulant la soumettre et la discipliner, la nature ferait toujours, selon les moyens dont elle dispose et autant que possible, le meilleur pour garantir son propre équilibre, donc celui de toutes les espèces animales et végétales qui la composent, dont nous-mêmes.
Sans morale, ni sentimentalisme, ni sensiblerie, mais avec efficacité. Le compromis idéal pour tout ce qui est.


.

.  Je m'aigris sans effort (Carnets II) - Erard de La Reid
.

 Un peuple libre, ça n'existe pas. Tous sont inféodés à un totalitarisme, celui d'un pouvoir politique ou celui d'un système économique, voire des deux.

.

.  Echos et Résonances - Romain Guilleaumes
.

 Sans valeurs ni principes communs, c'est perdre son temps que de discuter et même de se fréquenter.

.

.  Echos et Résonances - Romain Guilleaumes
.

 Impose-toi des règles morales sévères et peut-être seras-tu irréprochable, mais seul car pesant.

.

.  Echos et Résonances - Romain Guilleaumes
.

 Commander à des hommes libres est un art de communicants au service de politiques ou de commerçants.

.

.  Notules en marge d'une vie - Romain Guilleaumes
.

 Vivre péniblement ou mourir, le choix serait aisé si on ne se gavait d'illusions et de faux espoirs.

.

.  Echos et Résonances - Romain Guilleaumes
.

 Un amour ne peut nous paraître excessif ou envahissant qu'à condition de ne pas aimer nous-même.

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 Un malotru, sans scrupules ni conscience, restera toute sa vie un malotru, forcera nombre de portes et obtiendra ainsi bien des succès et réussites qui, toujours, se refuseront aux gens trop bien élevés.

.

.  Echos et Résonances - Romain Guilleaumes
.

 S'ils sont fiers et orgueilleux mais lucides, les hommes s'irritent et les femmes se flattent d'être loués pour des talents qui leur font défaut.

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 La politique est le sujet grave et sérieux dans lequel je me réfugie lorsque mes nobles sentiments et mes belles affections me tourmentent, me fragilisent et me rendent vulnérable.

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 S'il n'est pas dans la coutume de mon éducation et de ma mentalité de forcer les portes que l'on ne m'ouvre en grand pour m'accueillir, peut-être fais-je mien le dommageable tort de ne point admettre et intégrer cette affirmation de Talleyrand : "Les femmes pardonnent parfois à celui qui brusque l'occasion, mais jamais à celui qui la manque".

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 Vous finissiez de passer alors que j'arrivais. Est-ce donc là le lot de notre commune destinée, de toujours nous frôler sans jamais nous toucher ?

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 Que chaque humain pense avoir toujours raison, s'estime plus intelligent ou plus malin que tous les autres, n'est-il pas la parfaite démonstration que chacun est le plus mauvais juge de lui-même ?

.

.  Echos et Résonances - Romain Guilleaumes
.

 Que peuvent le droit et la politique là où ne règnent que les banques et les marchés ?

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 Je pense à vous, Madame.
 Qu'il vente, qu'il pleuve, qu'il neige ou qu'un soleil de plomb m'écrase de tout son poids, je pense à vous et les éléments m'épargnent parce qu'alors je vis dans une bulle idéale qui nous abrite tous deux.


.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 Même résolue et déterminée, la raison ne peut rien contre la passion et l'intensité des émotions ou des sentiments, pour autant qu'ils soient authentiques et donc incontrôlables.

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 La tolérance est une vertu de faibles ou d'ignorants et l'argument massue des insouciants et des j'en foutres. Une faiblesse prudemment étrangère au veilleur constamment sur ses gardes.

.

.  Notules en marge d'une vie - Romain Guilleaumes
.

 Espoir, joie, plaisir : trois mots vous manquent des années durant et c'est la vie qui s'en va et vous laisse là, très las !

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 La liberté consciente et honnête se reconnaît pour bornes celle d'autrui, et c'est parce que l'homme commun, quelconque ou vulgaire, préfère l'ignorer avec constance qu'il faut établir des règles, des lois et des sanctions dissuasives à leur transgression.

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 Votre sourire qui s'éteint dans la froideur de votre posture, c'est votre coeur qui sans doute s'est déjà fermé au mien.

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 Pour les esprits animés de curiosité, la vie est une permanente étude de moeurs. Pour les autres, elle n'est que quelque chose à vivre pour soi et par soi.

.

.  Notules en marge d'une vie - Romain Guilleaumes
.

 J'ai toute une vie d'expérience et d'indignations derrière moi pour ne plus supporter, même en peinture, les revendicatifs qui ne se connaissent que des droits.

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 Avec les gens qui nous offrent leur sourire à nous voir sous leur charme, on ne sait hélas jamais s'ils nous adressent une invitation ou s'ils sont simplement satisfaits de plaire. Une fois encore, une fois de plus, comme à tant d'autres que nous.

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 On ne devrait jamais dire notre souffrance, qui fait souffrir tant et plus ceux qui nous aiment et qui n'y peuvent.

.

.  Je m'aigris sans effort (Carnets II) - Erard de La Reid
.

 Tout est gouvernance, tout est influence, tout est politique.

.

.  Notules en marge d'une vie - Romain Guilleaumes
.

 Aveugle, complaisante ou inconséquente, la tolérance légitime des abus qui, avec le temps, deviennent usages.
.

 La tolérance par principe ou par insouciance est le meilleur moyen de dégrader en douceur et durablement les valeurs d'une société ou d'une civilisation.

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 La preuve que la plupart des hommes ne sont pas sociables par nature pourrait être qu'ils ont besoin de recourir aux effets vasodilatateurs de l'alcool - ou à d'autres agents psychotropes - pour assurer la convivialité de leurs rassemblements sociaux et festifs.

.

.  Je m'aigris sans effort (Carnets II) - Erard de La Reid
.

 La place publique, l'Agora des grandes gueules, c'est la cour de récréation des adultes.

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 Un jour, je suis mort. Et tout va mieux depuis lors.

.

.  Je m'aigris sans effort (Carnets II) - Erard de La Reid
.

 Un esprit fier et libre est toujours prompt à honnir ceux qu'il adore s'ils se risquent à l'embrigader ou à le circonvenir.

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 Avant même quelque intime trahison, l'amour n'est que tromperie. Tromperie des sens, parfois, de la raison toujours.

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 Si, tous autant que nous sommes, nous pouvions avoir pleine conscience que, fort ou faible ou fragile, coupable ou victime, nous pouvons tous l'être à tour de rôle (d'un instant à l'autre, le plus souvent sans les moindres prémices annonciateurs) ou constamment l'un seulement, peut-être nos succès nous feraient moins arrogants et suffisants, et nos échecs ou nos déboires moins envieux, jaloux ou aigris, rageurs, revanchards ou rancuniers.
.

 Peut-être serions-nous enfin moins méchants, dans la victoire comme dans la défaite, dans la plénitude ou dans la souffrance.

.

.  Notules en marge d'une vie - Romain Guilleaumes
.

 Entre l'ordre moral et social pour tous et l'ordre économique au plus grand profit d'une minorité, il faut choisir car l'un exclut l'autre et chacun promet le désordre où n'est pas sa priorité.

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 La multiculturalité, c'est l'extermination des identités et des cultures au profit d'un plus petit dénominateur commun, d'un nivellement par le bas, jamais tant apprécié ou estimé que de notre époque brouillonne, guère mieux représentée que par la paresse et la lâcheté des orgueils et des fiertés si efficacement dissimulées sous l'hypocrite et creux vocable de "tolérance".

.

.  Je m'aigris sans effort (Carnets II) - Erard de La Reid
.

 Priorité de droits à ceux qui ont bâti notre société et ses structures, notamment sociales, à ceux qui les ont payées par leurs deniers, par leur sueur, par leurs larmes ou par leur sang, et à leur descendance.
.

 Je dis priorité, pas exclusivité, mais priorité absolue !

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 Si même on éradiquait les religions théistes, on consacrerait la religion de l'identité, par exemple de la nation, on verrait apparaître foultitude de sectes moins contrôlables les unes que les autres (car l'humain n'a encore jamais réussi à vivre sans imaginer une force surnaturelle et omnisciente qui lui soit supérieure, ni se soumettre à un ordre rigoureux et manichéen organisé par ceux qui s'en disent avec conviction traducteurs ou représentants) et l'on encenserait le veau d'or ou la loi du plus fort.
.

 Le remède ne serait-il pas pire encore que le mal ?

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 Ne pas choisir, c'est choisir encore, mais de laisser d'autres décider pour nous.

.

.  Notules en marge d'une vie - Romain Guilleaumes
.

 La morale, la bienséance et le savoir-vivre proscrivent quantité de comportements et d'attitudes que la loi n'interdit pas.
.

 Ce dont tirent grand et constant profit les basses mentalités parmi les plus méprisables qui ne conçoivent d'autre droit que celui qui satisfait ou comble leurs egos, sans le moindre égard pour autrui.

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 Pour ton joli sourire, se justifient toutes les patiences et impatiences.

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 Je doute, donc je pense.

.

.  Le Fil des jours - Bernard Dubois-Renard
.

 Ce qui n'existe plus dans la mémoire des hommes n'a finalement jamais existé.

.

.  Notules en marge d'une vie - Romain Guilleaumes
.

 Si la vengeance est un plat qui se mange froid, c’est jusqu’à la dernière miette et à s’en pourlécher les doigts.

.

 

.

.


Copyright et propriété
intellectuelle.
Informations importantes.

Accueil

  2017
.
.

 
- Publications de 2017
         B
.
 
- Le Fil des jours
         Bernard Dubois-Renard
.
 
- Echos et Résonances
         
Romain Guilleaumes

.
 
- Notules en marge d'une vie
           
Romain Guilleaumes
.
 
- Le Bûcher des Illusions
         Romain Guilleaumes
.

Spicilège

Journal

Facettes

Le Bûcher des Illusions

Portrait

Citations sur invitation...

Courriel - Webmaster

 

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK